«

»

Août 14 2016

Imprimer ce Article

Carnet de santé foireuse

scenarioPozla
dessinPozla
editeurDelcourt
annee2015
notesAlbum cartonné de 370 pages au format 20×20

Carnet de santé foireuse est un énorme pavé de près de 400 pages où l’auteur nous fait part de son quotidien avec une maladie chronique, invalidante: la maladie de Crohn responsable de douleurs abdominales, de selles fréquentes, liquides souvent accompagnées de sang, d’ulcérations du tube digestif.
Les premiers symptômes sont apparus dans l’enfance, les premières traces de sang vers 18 ans avec comme explication: « c’est dans la tête tout ça »!
Pour diminuer les symptômes, pas d’autres moyens que de tâtonner, tester: éviter tel aliment, telle boisson, privilégier tes légumes, tel fruit.
Vu qu’une bonne partie de la journée se passe aux toilettes, Pozla donne de nombreux trucs et astuces plein d’humour et d’autodérision pour lutter contre les bruits et odeurs propres à sa maladie.
Malgré des symptômes récurrents depuis des années et assez caractéristiques, on reste surpris de l’errance diagnostique des nombreux médecins consultés pendant des années.
Quel soulagement lorsque le diagnostic tombe, enfin un nom sur ces années de souffrance. Même si la maladie est de cause inconnue, incurable.
Pozla présente une forme sévère de la maladie de Crohn, vu l’importance de l’inflammation, les fistules et les abcès, il doit subir une opération chirurgicale.
Le séjour hospitalier, l’opération, les suites opératoires, les complications sont décrits avec de nombreux détails et méritent d’être lus par tout soignant tant ils sont criants de vérité (du point de vue du malade).

Enfin le retour au domicile, amaigri, affaibli, il faudra de longs mois de convalescence pour reprendre des forces, le dessin, sortir. Tout cela rythmé par les examens réguliers, les récidives, les douleurs, les troubles sévères de la digestion jusqu’à ce qu’il reprenne son alimentation en main, en privilégiant « le régime dit ancestral ».
Sa famille, son carnet de dessins seront de puissants médicaments tout au long de ce parcours vers si ce n’est la guérison, au moins la stabilisation.

L’utilisation de corbeaux, spectateurs attentifs au travers des fenêtres de l’hôpital pour donner de  nombreuses explications sur les opérations est une idée originale et drôle dans cet album plein de souffrances, de douleurs.

Si le dessin de Pozla peut dans un premier temps rebuter le lecteur, son témoignage est passionnant, porteur d’espoir même dans les moments les plus difficiles pour tous ceux qui sont atteints par cette maladie particulièrement handicapante socialement.

.

Carnet de santé foireuse
Copyright Pozla/Delcourt
PartagerEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Lien Permanent pour cet article : http://www.bdmedicales.com/albums/carnet-de-sante-foireuse.htm/