Fin décembre

Marianne Ratier
Marianne Ratier
Carabas
2007
Album broché de 152 pages au format 16×22 cm

L’auteur raconte la fin de vie de sa mère; pour se faire, elle prend le parti de raconter son histoire sous les traits d’une petit fille, car nous restons toujours les petits garçons ou les petites filles de nos parents.

Tout débute un certain été, sa mère se plaint du ventre, celui-ci enfle, enfle telle une grossesse. Les médecins lui découvrent alors une volumineuse tumeur abdominale.
Opération, hospitalisation, chimiothérapie et perte de cheveux.
Les allers-retours hôpital domicile au gré des amaigrissements.
Parfois, tous reprenaient espoir lors d’une rémission, mais hélas toujours de courte de durée, d’autres hospitalisations étaient nécessaires, d’autres opérations pour combattre les métastases.
Puis ce fut la pose d’une poche intestinale (stomie) qui permit tout de même de passer quelques vacances en bord de mer.
Un jour, l’auteur comprend que sa mère va mourir, il n’y a plus de traitement possible, elle rentre à la maison sous morphine dans l’attente du dernier souffle.
Puis débute le long chemin du deuil.

Un style surprenant avec ces dessins réalisés comme par un enfant, mais beaucoup de sincérité et un témoignage touchant.

.

Copyright Ratier/Carabas