Les petites victoires

scenarioYvon Roy
dessinYvon Roy
editeurRue de Sèvres
annee2017
notesAlbum broché de 160 pages au format 18,5×25,5

Chloé et Marc savourent la naissance d’Olivier, leur premier enfant. Les premiers mois passent très vite, Olivier grandit mais à bientôt 2 ans, il n’a toujours pas dit un seul mot et puis souvent il semble indifférent aux pitreries de son père.
Un bilan spécialisé s’impose et le diagnostic tombe tel une douche froide: Olivier est autiste.
Mais plus encore que le diagnostic c’est le manque de spécialistes disponibles et de certitudes qui rendent fou Marc. Que faire alors sans aide spécialisée? Comment faire le deuil de tous les futurs qu’il avait imaginé pour lui.
Comment dire adieu au fantôme de ce fils qui ne s’est pas présenté et accueillir celui qui a pris sa place?
Avoir un enfant autiste a très souvent des répercussions sur le couple, c’est le cas de Chloé et Marc qui se séparent très rapidement après le diagnostic.
Un long parcours débute, celui de l’éducation malgré les difficultés. Marc à force d’observations et de patience va réussir à faire évoluer son fils, à le faire progresser dans de nombreux domaines. S’il accepte le diagnostic, il refuse le pronostic et Olivier parle de plus en plus.
Vient de le temps de l’entrée à la maternelle, certes spécialisée mais c’est une belle avancée.
Marc et Chloé ont gardé d’excellents rapports et sont toujours complices malgré leur séparation, ils s’investissent énormément pour qu’Olivier progresse.
A 7 ans, il intègre une école normale cette fois.
A force d’amour, de temps, de partage, Olivier maintenant adolescent poursuit ses apprentissages comme quasiment tous les enfants du monde.

Un magnifique témoignage d’un père d’enfant autisme qui nous livre son expérience lumineuse.
.

Les petites victoires
Copyright Roy/Rue de Sèvres
PartagerEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn