L’indésirable

Collectif
André Gag Gagnon
Miels-Québec
1997
Album broché de 20 pages au format 21,5×28.
Cette bande dessinée a été scénarisée par des adolescents fréquentant les “Maisons de Jeunes” de la région de Québec, dans le cadre d’une campagne antisida pour faire passer quelques messages simples:
-être prêt avant d’avoir des relations sexuelles,
-être responsable de sa protection,
-ne pas obliger l’autre à prendre des risques,
-se respecter et respecter l’autre,
-l’alcool et la drogue modifient les comportements sexuels.

Steve rencontre Kathy, ex-toxicomane, punk, et vont boire un verre, il lui confie qu’il n’est plus très attiré par sa petite amie Annie et que c’est chaque fois pareil avec les filles, laissant entendre qu’il est homosexuel.
Annie, parallèlement, avoue à son amie Patricia qu’elle a eu de nombreuses aventures sexuelles non protégées alors qu’elle sortait avec Steve, toutes deux décident d’aller faire un test HIV.
Annie malgré ses angoisses se révèle négative, Patricia qui n’a fait l’amour sans condom qu’une fois dans sa vie est hélas séropositive!
Le monde s’écroule pour Patricia, elle trouvera un peu de réconfort auprès d’un séropositif qui fait des conférences. Coïncidence, ce dernier s’avère être le frère de Kathy, la punk. Tous deux seront d’un grand soutien dans ses épreuves, surtout lorsque ses parents apprendront sa séropositivité.

Dictionnaire québécois/français indispensable pour les expressions comme “casseux”, “c’est quoi l’affaire”, “pas parlable”, “bébitte”, être en chicane, niaiser, jaser, le tour de parler, se geler, etc.
Une version en anglais fut également diffusée dans le reste du Canada.

Mille mercis au dessinateur Gag Gagnon pour l’envoi de cette BD.

 Copyright Gagnon/Miels-Québec