Coriplast

Gil Baer
Almanach François
1914
Dessin pleine page paru dans l’Almanach François

Ce dessin met en scène une femme qui se plaint de son cavalier qui ne maitrise pas la valse et lui a marché sur les pieds à de nombreuses reprises lors d’une danse, ce qui a accentué ses douleurs dues aux cors aux pieds.
L’homme, prévenant, lui réplique qu’il se fera un plaisir de lui envoyer dès le lendemain une boîte de Coriplast qui devrait guérir ses cors en moins de 8 jours.
En ce début de siècle, la publicité pharmaceutique n’est pas réglementée et est très pauvre en informations sur les molécules actives, les effets indésirables, la posologie…
.

  Copyright Baer/Almanach François