Thèse: Dents et dentistes à travers l’humour graphique

Thèse dentaire de 320 pages, soutenue en 1980 par le Dr Jean-Marie Bertin sur les dents et les dentistes.
L’auteur entreprend de visiter l’art dentaire au travers les siècles par le biais du dessin d’humour. Même s’il trouve des références dès le moyen-âge, le dessin d’humour nait réellement pendant le 19ème siècle avec les premiers journaux populaires pour prendre son véritable envol au 20ème.
Dans une première partie, après cette introduction historique, l’auteur liste les grands mythes dentaires: douleur, édentation, extraction.
Puis il s’attarde sur le couple patient-praticien source de nombreux gags graphiques lorsque le dessinateur traite de la peur, de l’incompétence ou du sadisme du dentiste.
Dans le chapitre suivant, J.M. Bertin s’intéresse aux instruments (le davier, la fameuse “roulette”, le siège…) et aux techniques (anesthésie, amalgames).
La deuxième partie, consistante, aborde la prothèse puis la dent dans toute sa symbolique, ses fonctions anatomiques, physiologiques ou sociales avec une étude exhaustive sur les expressions contenant le mot dent et ses dérivés.
La dernière partie aborde, toujours au travers du dessin et de la bande dessinée, l’hygiène bucco-dentaire, les dentifrices ou les cure-dents.

Le lecteur ne peut être qu’époustouflé par la richesse de l’iconographie (plus de 400 dessins présents) dans cette thèse et par l’étendue des connaissances de l’auteur sur le dessin d’humour.
L’humour graphique dentaire parsème ainsi depuis des décennies les journaux mais aussi les planches de personnages connus comme Lucky Luke ou Boule et Bill.
Les dessinateurs n’ont donc pas épargné les dentistes et l’art dentaire semble une source inépuisable de gags sans cesse renouvelés.

Un travail de fourmi pour collecter tous ces dessins illustratifs sur un sujet très spécifique, pour les rassembler selon les thématiques et un gros travail de mise en pages pour une thèse, à une époque où l’ordinateur individuel n’existait pas encore.

Hilarant, savant, précis, complet.
Tout simplement monumental!

PS: L’auteur, depuis poursuit sa passion du dessin d’humour et a contribué notamment au Dico Solo qui recense tous les dessinateurs de presse.
.

Copyright Vigno