«

»

Déc 23 2011

Imprimer ce Article

Thèse: Pharmacie, pharmacien et médicament à travers le dessin de presse (1950-2000)

Thèse de 220 pages soutenue en 2000 par le Dr Sophie Maillard sur l’image du pharmacien et de la pharmacie au travers du dessin de presse entre 1950 et 2000.

L’auteur aborde plusieurs thématiques dans cette thèse:
-tout d’abord, elle aborde les mutations du métier et de l’officine au cours des dernières décennies, passant ainsi de la boutique d’apothicaire à la pharmacie moderne, tiraillée entre la discrétion commandée par la profession et la publicité de plus en plus présente (décors, vitrines, parapharmacie…),
-dans une deuxième partie est étudiée la représentation du médicament et sa surconsommation, l’addiction aux psychotropes, la contraception et le phénomène « Viagra° »,
-puis l’auteur traite des dangers iatrogéniques du médicament et de son mésusage, de ses utilisations déviantes et de ses enjeux économiques,
-dans une quatrième partie, l’auteur étudie l’utilisation du médicament et autres matériels pharmaceutiques comme support à l’humour dessiné puis s’attarde plus spécifiquement sur les remèdes et les hommes politiques,
-le chapitre suivant ne traite que de l’image du pharmacien dans le dessin d’humour,
-avant un autre qui se penche sur la place du pharmacien dans la vie sociale et politique,
-le dernier thème est consacré à l’économie et au « légendaire trou de la sécu », aux maitrises de dépenses de santé, aux génériques.

En conclusion, dans une majorité de dessins, c’est l’image d’un pharmacien plus commerçant que professionnel de santé qui prédomine, âpre au gain, se moquant d’une quelconque confidentialité, dont les rares qualités sont celles de pouvoir déchiffrer d’illisibles ordonnances. Malgré tout le client lui garde sa confiance et le tient volontiers pour confident.
La seconde moitié du 20ème siècle voit aussi le pharmacien acquérir un nouveau rôle dans la sécurité sanitaire, la lutte contre les drogues et les maladies sexuellement transmissibles, dans la recherche d’économies.

Saluons l’iconographie très riche avec 367 dessins largement commentés, fruit d’un véritable travail de recherche et d’analyse.

Une très bonne thèse sur le sujet!
.

PartagerEmail this to someoneShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Lien Permanent pour cet article : http://www.bdmedicales.com/etudes/these-pharmacie-pharmacien-et-medicament.htm/