L’Assiette au Beurre n° 441: maternités

fleche1
Paul Thesing
Paul Thesing
L’Assiette au Beurre
1909
Revue de 16 pages au format 25×32 parue le 11 septembre 1909.

Ce numéro de l’Assiette au Beurre est consacré à la maternité.
Un numéro encore une fois consacré à la maternité comme à plusieurs reprises dans cette revue: Les filles-mères, La graine, Les faiseuses d’ange, Faisons des enfants, Les naissances.
Allaitement artificiel, alcoolisme fœtal, avortement, abandon dès la naissance, famille nombreuse sont autant de thèmes abordés par le dessinateur, sans complaisance quand ce n’est pas avec un humour décapant que renierait pas Hara Kiri comme lors de cet avortement, où “la faiseuse d’ange” se satisfait d’avoir au moins retiré la tête du fœtus, c’est la chose capitale dit-elle d’un air satisfait!

Décidément, la maternité vue par les dessinateurs de l’Assiette au Beurre est loin d’être un acte d’amour et n’est jamais source d’épanouissement ni d’accomplissement. La maternité apparait misérable, fruit d’une faute ou de comportements que la société réprouve.
L’enfant n’est jamais la continuité de soi mais un fardeau, facilement remplaçable s’il a la mauvaise idée de mourir prématurément!
.

“Voilà mes plus belles parures! Avec six gosses à élever,
on ne peut pas s’en payer d’autres…
“Hé! Julot! demande donc à ta frangine de nous refiler
un peu d’alcool!… Elle en a pardessus la tête, et nous,
nous sommes à sec!…”
Copyright Thesing/L’Assiette au Beurre Copyright Thesing/L’Assiette au Beurre