Seiler: biographie

Bibliographie Interview

.

 Copyright Seiler

Seiler, dessinateur talentueux croque depuis une vingtaine d’années les turpitudes du monde hospitalier au sein de DH Magazine et lors de nombreux salons.

L’enfance
Seiler Patrick nait à Troyes le 3 décembre 1952. Le dessin apparait rapidement essentiel à son développement; et ce dès ses plus jeunes années. Sans embuche, il fréquente collège et lycée troyens jusqu’au baccalauréat où il ne se gène pas pour caricaturer ses professeurs. Bac en poche, il tente une école de commerce mais échoue à la prépa de l’ESC de Reims.
.

Copyright Seiler

L’entrée dans la vie active
En 1975, il rentre à la Banque de France de Neuilly sur Seine, passe par Paris Raspail puis l’amour le pousse jusqu’à Hyères où il se marie en 1978.
Fin des années 70 et début des années 80, c’est le temps des premiers dessins vendus régulièrement et des collaborations avec divers journaux comme Toros, Lui, Valeurs Actuelles, BDF Réseau… ou encore Var Matin qui permet à Seiler de placer ses premiers dessins politiques. Le journal varois publiera en 1982 son premier recueil de dessins préfacé par Jacques Faizant.
1982, c’est aussi l’année de naissance de sa première fille, une seconde naitra 4 ans plus tard en 1986.
.

 “La sûreté de son trait limpide et son humour toujours de bon aloi montrent, à l’évidence, qu’il y a dans ce métier, ni talent, ni génie méconnus. Il y a les vrais professionnels et les autres”. (Jacques Faizant)

Des années 90 à nos jours
En 1989, sa belle-mère, directrice d’hôpital, l’introduit par ami interposé, dans le milieu de la presse hospitalière. C’est un tournant dans sa vie de dessinateur, Seiler se spécialise définitivement et avec succès dans le dessin médical en débutant une collaboration avec Agir Actualités devenu DH Magazine. Collaboration qui perdure encore 20 ans plus tard, signe d’une relation fructueuse.
1998 sera l’occasion d’éditer un recueil sur le management hospitalier. Dès 2000, il se lance dans l’exercice difficile du dessin en direct lors de congrès, manifestations, colloques…
.

 Copyright Seiler

Ouvrages collectifs, bibliographies, illustrations, cartes de vœux, cartes postales, affiches, logos, dessins à la demande, Seiler occupe ses soirées et ses week-ends à dessiner.
Parallèlement, il poursuit sa carrière à la Banque de France où il prend la responsabilité du Pôle au Service des Entreprises de Toulon en 2005.

Seiler trouve encore le temps de nourrir ses passions pour la peinture, la musique classique et la cuisine. Il avoue détester le bricolage et le jardinage. Il a abandonné le cheval, le judo et le tennis avec le temps.
Son exigence envers lui-même apparait au travers de ses dessins, tant par leur qualité graphique que par leur impact humoristique.
Ce qui parait si évident, si simple au lecteur n’est que la traduction d’un talent parfaitement maitrisé.

Sur un stand, il est charmant, à l’écoute, disponible, passionnant et passionné, mais coincé dans un bouchon, il concède que son impatience devient colère.
.

seiler5
 Copyright Seiler

Ces dernières années, Seiler a trouvé dans l’informatique un moyen facilitant les échanges avec le rédacteur chef de DH Magazine. Il s’emploie à maintenir son site Internet où il publie régulièrement quelques uns de ses dessins et fournit de nombreuses informations sur ses activités.

Seiler sur Orange
Seiler sur Facebook
Seiler sur Hôpital et Territoires