L’Assiette au Beurre n° 89: les filles-mères

fleche1
Couturier
Couturier
L’Assiette au Beurre
1902
Revue de 16 pages au format 25×32 parue le 13 décembre 1902.

En ce début de siècle, être fille-mère est une malédiction. L’Eglise vous chassait pour avoir cédé au pécher tandis que la loi vous laissait assumer toutes les charges et se montrait indulgente envers les séducteurs.
Couturier montre au travers de ses dessins la révolte qu’il éprouve lorsque la loi condamne la fille-mère qui vole du pain pour nourrir son enfant et qui la condamne aussi lorsqu’elle ne peut le nourrir.
Lorsqu’en légende d’un dessin montrant une fille-mère tirant au révolver sur le géniteur, il écrit: “Juste châtiment contre le séducteur, mais non un remède contre la séduction et l’abandon”, le lecteur perçoit toute la violence du propos.
Plus loin, Couturier montre un femme désespérée qui met fin à ses jours et à ceux de son enfant, ou encore des sœurs, assistant à une opération qui semble mal tourner, qui chuchotent “Ca sera une fille-mère de moins”

Assurément à l’époque, un numéro “coup de poing” qui un siècle plus tard nous montre le chemin parcouru dans la prise en charge de ces grossesses.

A signaler un grand dessin sur la double page centrale
.

“Marie je vous chasse!…
Allez retrouver le voyou qui vous a mise dans cette position!

“Ce n’est pas un voyou madame!…C’est monsieur votre mari.
Copyright Couturier/L’Assiette au Beurre Copyright Couturier/L’Assiette au Beurre